« Les blancs ne savent pas sauter » (White Men Can’t Jump)

En cette période estivale et de vacances pour beaucoup d’entre vous,si en profitiez pour regarder quelques films sur le basket-ball.

Il faut dire que les bons films sur le basketball ne sont pas légions.

Je vais vous concocter une sélection, et on commence par le meilleur.

« Les blancs ne savent pas sauter » (White Men Can’t Jump), film qui aura marqué toute une génération (surtout la mienne). Sortie en 1992, en pleine période DREAM TEAM, ou tous les ados voulaient être le nouveau JORDAN, PIPPEN ou n’importe qu’elle star de la dream team sauf le malheureux Christian Laettner. 

Période ou CANAL+ diffusé de la NBA en claire. Ou le basket était un phénomène.


Films avec Woody Harrelson, Wesley Snipes et réalisé par Ron Shelton

Le film relate l’histoire de Billy Hoyle et Sydney Deane, interprétés respectivement par Woody Harrelson et Wesley Snipes, s’associent pour participer à des duels de basket-ball urbain (match opposant deux équipes de deux joueurs sur une moitié de terrain). L’action du film débute sur les aires de jeux de Venice Beach en Californie et continue dans les quartiers des communautés noires de Los Angeles. Cette association leur permet de gagner un peu d’argent en surprenant les adversaires grâce au niveau de jeu de Billy Hoyle. Cela leur permettra de faire face chacun a des situations plus ou moins inconfortables dans leurs vies personnelles.

Les scènes de basket-ball étaient pour l’époque digne d’une mixtape du PROFESSOR, en 1992 internet n’était qu’a ses balbutiements, et youtube de la science fiction.

Les dialogues et les scènes de trash talking sont juste magiques,rythmés. Qui ne les aura pas reprises lors d’un match, histoire d’énerver son adversaire lors d’un 3×3 sur un playground, lever son petit doigt pour savoir la direction du vent.

En faisant une petite recherche sur internet vous allez surement le trouver en streaming sur une plate forme légale. Bon visionnage

Vous pourriez aussi aimer